les-avantages-de-la-loi-malraux

Quels avantages offre la loi Malraux ?

L’investissement dans la pierre reste l’un des investissements préférés des Français. C’est en ce sens que le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs de défiscalisation afin d’aider ceux qui veulent investir dans l’immobilier, ainsi en est-il du Pinel, du Censi-Bouvard, des monuments historiques ou encore de la loi Malraux. En parlant de ce dernier, pourquoi le choisir ? Quels sont les avantages qu’offre la loi Malraux ? Explication.

Un petit aperçu des principes du Malraux

La loi Malraux a été mise en place dans l’objectif de restaurer les centres-villes anciens et de conserver les patrimoines de la France. Elle a été votée le 04 août 1962. Le dispositif Malraux s’adresse à toutes personnes physiques et personnes morales, non soumis à l’impôt sur les sociétés, qui veulent investir dans la rénovation des bien anciens. Pour être éligibles, les biens doivent se trouver dans des zones classées ou des secteurs sauvegardés. Le bien doit ensuite être mis en location pour 9 ans, nu, à titre de résidence principale du locataire, un an, au plus tard après la fin des travaux. La durée de ces derniers est de quatre ans dans la limite d’un investissement de 100 000 € par an.

Les raisons pour investir en Malraux

Le dispositif offre aux investisseurs un avantage fiscal qui est calculé sur le montant des travaux effectués. La réduction d’impôt est de 22 % pour les immeubles situés dans un Site patrimonial Remarquable (SPR) avec plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine. Elle est par contre de 30 % pour les SPR avec un plan de sauvegarde et mise en valeur approuvée d’un côté et pour les biens situés dans les quartiers anciens dégradés d’un autre côté. Cette réduction d’impôt peut être reporter sur trois ans en cas d’excédent. Et le calcule de cette réduction échappe au plafonnement global des niches fiscales qui est de 10 000 € par an.

Outre cette incitation fiscale, le dispositif Malraux est aussi intéressant, car l’investissement se fait dans un bien d’exception et bien placé (la plupart du temps en centre-ville). Grâce à cet avantage, le risque de vacance locative est moindre et les loyers sont souvent élevés. En plus, avec le dispositif Malraux, le propriétaire investisseur a le droit de choisir librement le montant de son loyer et ses locataires vu que la loi n’impose pas un plafonnement de loyer et de ressource de locataire.

Il est aussi possible de profiter du déficit foncier avec ce mécanisme de défiscalisation. En effet, les autres frais et charges, non pris en compte dans le calcul de la réduction d’impôt, peuvent être déduites du revenu foncier de l’investisseur grâce au déficit foncier, et cela, dans la limite de 10 700 € par an.

Enfin, comme tout investissement locatif, le dispositif Malraux est un outil efficace pour se constituer un patrimoine de luxe, pour protéger sa famille et pour avoir des revenus complémentaires pour ses vieux jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *